Nous offrons un panel de plus de 900 formations catalogue à suivre sous des formats très divers

Ou

Vous êtes responsable de formation d'une entreprise et vous recherchez une formation pour vos collaborateurs ou vous souhaitez créer un diplôme pour une équipe

Vous êtes responsable de formation, DRH, manager ou dirigeant d'une entreprise et vous recherchez à construire un plan de formations pour tout ou partie de vos collaborateurs

Directives anticipées et personne de confiance
interroger la loi, l’éthique et les pratiques

Stage inter établissements. Pour l'agrément DPC : nous consulter

2 jours
755 €

Pour toute inscription avant le 30 juin 2020. Repas de midi pris en charge par les organisateurs.

Stage intra établissement : nous consulter

Dates de formation

En 2019

Réf. : SRI19-0345A

du 15 octobre 2019

au 16 octobre 2019

En 2020

Réf. : SRI20-0345A

du 13 octobre 2020

au 14 octobre 2020

Lieu de la formation

Université de Strasbourg - Service Formation Continue

21 Rue du Maréchal Lefebvre,
67100 Strasbourg
France

Renseignements & inscriptions

Sylvia RUBINI

21 Rue du Maréchal Lefebvre 67100 Strasbourg, France
03 68 85 49 22

Sauf le mercredi

03 68 85 49 29
s.rubini@unistra.fr

Compétences à l'issue de la formation

  • Acquérir une connaissance des textes régissant les directives anticipées et la personne de confiance.
  • Acquérir une pratique de communication pour être aidant vis à vis des patients.
  • Réfléchir à ses propres présupposés sur la fin de vie et éviter des positions d’influence.
  • Pouvoir participer à des analyses de situation concernant des situations complexes et leurs enjeux éthiques.

Personnes concernées

Tout soignant médical ou paramédical étant en contact avec des patients et des entourages de patients confrontés à formuler des directives anticipées ou à choisir une personne de confiance dans le contexte d’une évolution vers la fin de vie et le décès.

Programme

Etape 1 : Mise à jour des connaissances

  • Les notions fondamentales de directives anticipées et de personne de confiance.
  • La loi des droits des malades (2002) et de la fin de vie (2005) et ses aménagements ultérieurs.
  • Les principes fondamentaux de la communication.
  • Les niveaux de soins en soins palliatifs.
  • Les principes fondamentaux de l’éthique.
  • Loi du 2 février 2016 dite Loi Claeyss-Léonetti.

Etape 2 : Analyse des pratiques

  • L’identification des phases de la fin de vie.
  • Repérer ses propres positions et principes face à la fin de vie.
  • L’analyse des demandes des patients et des familles, de l’acharnement thérapeutique à l’euthanasie.
  • Mener un entretien avec un patient ou des proches.
  • Les prises de décision en équipe pluriprofessionnelle.
  • Les conditions optimales d’un travail en équipe.

Méthodes pédagogiques

La formation comporte deux étapes : l’analyse des pratiques et la mise à jour des connaissances.

  • Apports de connaissances législatives.
  • Exposés théoriques.
  • Échanges et réflexion collective.
  • Travail sur des situations cliniques.
  • Jeux de rôle et mises en situation.

Responsable scientifique

Service de soins d’Accompagnement, de soins de support, de soins palliatifs, Hôpitaux Universitaires de Strasbourg.

Animation

M. Laurent CALVEL,

Courriel : laurent.calvel@chru-strasbourg.fr

M. Daniel GROSSHANS, Psychologue, Equipe Mobile de soins d’Accompagnement, de soins de support, de soins palliatifs, Hôpitaux Universitaires de Strasbourg.    

Courriel : grosshans.d.uds@gmail.com

Nature et sanction de la formation

Cette formation constitue une action d’adaptation et de développement des compétences.

Elle donne lieu à la délivrance d’une attestation de participation.

Une évaluation en fin de formation permet de mesurer la satisfaction des stagiaires ainsi que l’atteinte des objectifs de formation (connaissances, compétences, adhésion, confiance) selon les niveaux 1 et 2 du modèle d’évaluation de l’efficacité des formations Kirkpatrick.

Formations favorites Vous souhaitez être rappelé(e) ?