Nous offrons un panel de plus de 900 formations catalogue à suivre sous des formats très divers

Ou

Vous êtes responsable de formation d'une entreprise et vous recherchez une formation pour vos collaborateurs ou vous souhaitez créer un diplôme pour une équipe

Vous êtes responsable de formation, DRH, manager ou dirigeant d'une entreprise et vous recherchez à construire un plan de formations pour tout ou partie de vos collaborateurs

Limitation Arrêt de Traitement
L.A.T

Stage inter établissements.

2 jours
715 €

Repas de midi pris en charge par les organisateurs. Limité à 14 personnes.

Stage Intra établissement : nous consulter

Dates de formation

Référence JLE18-0442A :
du 13/06/2019 au 14/06/2019

Lieu de la formation

Université de Strasbourg - Service Formation Continue

21 Rue du Maréchal Lefebvre,
67100 Strasbourg
France

Renseignements & inscriptions

Joëlle LABARRE

21 Rue du Maréchal Lefebvre 67100 Strasbourg, France
03 68 85 49 23

Sauf le vendredi après-midi

03 68 85 49 29
j.labarre@unistra.fr

Compétences à l'issue de la formation

  • Comprendre l’objectif de la loi ; à partir de là, savoir mener une réflexion bénéfice/risque, résultant d’une LAT, en pluri-professionnalité, identifier les mobiles à l’origine d’une proposition de LAT, de qui ? Pour quoi ?
  • Savoir prendre sa place dans la procédure collective, obligatoire pour les patients non en état de coopérer. Entrevoir une manière d’introduire une démarche éthique lors d’une telle procédure.

Personnes concernées

Personnel soignant.

Programme

Premier jour :

  • Le patient conscient et coopérant : c’est lui qui décide. Mais en fonction de quoi ?
  • Plusieurs questions préalables : de qui peut venir la demande de LAT ? Dans quel but ? Quelles conséquences sur l’état du patient ?
  • Les conséquences sont-elles les mêmes quel que soit le type de traitement arrêté ou limité ?

Deuxième jour :

  • Le patient est inconscient. C’est la place de la procédure collégiale qui doit pouvoir définir une bonne attitude en tenant compte, du passé, du présent et de l’avenir du patient.
  • Conditions de l’environnement …
  • S’interroger sur les conséquences d’une LAT en fonction des traitements en place.
  • Identifier pour qui ou pour quoi on propose une LAT ?
  • Place du questionnement éthique de cette procédure.
  • Place et rôle de l’équipe soignante.

Méthodes pédagogiques

Définir le cadre de la réfléxion au regard de la législation actuelle. Montrer les deux grands cas de figure à savoir : 

  • le patient conscient,
  • le patient inconscient.

A partir d’une mise en situation, analyser les éléments déterminants pour une bonne pratique de LAT. Travail dans une dynamique d’interactivité.

Responsable scientifique

M. Israël NISAND, Professeur à la Faculté de Médecine, Pôle de Gynécologie-Obstétrique des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg.

Animation

M. Robert MATHIS, Médecin, Ancien Chef de Service de l’Unité de Soins Paliatifs et de l’Equipe Mobile des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg.

Nature et sanction de la formation

Cette formation constitue une action d’adaptation et de développement des compétences.

Elle donne lieu à la délivrance d’une attestation de participation.

Une évaluation en fin de formation permet de mesurer la satisfaction des stagiaires ainsi que l’atteinte des objectifs de formation (connaissances, compétences, adhésion, confiance) selon les niveaux 1 et 2 du modèle d’évaluation de l’efficacité des formations Kirkpatrick.     

Formations favorites Vous souhaitez être rappelé(e) ?