Nous offrons un panel de plus de 900 formations catalogue à suivre sous des formats très divers

Ou

Vous êtes responsable de formation d'une entreprise et vous recherchez une formation pour vos collaborateurs ou vous souhaitez créer un diplôme pour une équipe

Vous êtes responsable de formation, DRH, manager ou dirigeant d'une entreprise et vous recherchez à construire un plan de formations pour tout ou partie de vos collaborateurs

Développer la bientraitance à domicile et en institution

Stage inter établissements

2 jours
715 € Pour toute inscription avant le 30 juin 2019.

Repas de midi pris en charge par les organisateurs.     

Stage intra établissement : nous consulter

Dates de formation

Référence SRI18-0358A :
du 06/06/2019 au 07/06/2019

Référence SRI19-0358A :
du 04/06/2020 au 05/06/2020

Lieu de la formation

Université de Strasbourg - Service Formation Continue

21 Rue du Maréchal Lefebvre,
67100 Strasbourg
France

Renseignements & inscriptions

Sylvia RUBINI

21 Rue du Maréchal Lefebvre 67100 Strasbourg, France
03 68 85 49 22

Sauf le mercredi

03 68 85 49 29
s.rubini@unistra.fr

Compétences à l'issue de la formation

  • Clarifier les concepts de bientraitance et maltraitance
  • Identifier les situations et les facteurs ayant une influence sur la bientraitance
  • Identifier les situations et les facteurs source de maltraitance (ou de non- bientraitance)
  • Repérer et mettre en oeuvre les bonnes pratiques professionnelles selon le contexte d’intervention
  • Développer une approche collective et pluridisciplinaire

Personnes concernées

Infirmiers et aides-soignants exerçant en institution et à domicile, infirmiers libéraux ou salariés en centre de santé, HAD, équipes mobiles, services de soins à domicile.

Programme

Etape 1 : Apports théoriques, cliniques et juridiques

Mise à jour des connaissances :

– De la relation d’aide à la relation de soin :

  • les représentations
  • les concepts
  • cadre législatif et règlementaire.

– Bientraitance-maltraitance : où se situe la frontière ?

  • facteurs de risque et facteurs favorisants
  • une culture interdisciplinaire
  • identification des signes de maltraitance et devoir de signalement

– Relation de soin avec le soigné, avec la famille

  • éthique de la relation
  • prendre soin de la personne vulnérable
  • agir en prévention
  • rôle du soignant intervenant à domicile et en structure

Etape 2 : Analyse des pratiques en situation professionnelle

L’analyse des pratiques s’effectue en fonction de protocoles proposés par l’ANESM (Agence Nationale de l’évaluation et de la qualité des Etablissements et Services Médicaux Sociaux) et de la HAS (Haute Autorité de Santé)

– Evaluation interne et externe de la pratique professionnelle au domicile du patient et avec la famille.

– Mise en place de la bientraitance: le cheminement éthique.

– Discussion autour des modifications à apporter en fonction de l’évaluation et du questionnement dans cette étape.

Etape 3 : Mise en place et suivi d’actions d’améliorations

En fonction du travail réalisé à l’étape 2, chaque stagiaire élabore un document d’améliorations à apporter dans sa pratique et dans son équipe en privilégiant l’axe de la vigilance de la maltraitance ou l’axe de la bientraitance.

Méthodes pédagogiques

La formation comporte plusieurs étapes : l’analyse des pratiques, la mise à jour des connaissances et la mise en place d’actions d’amélioration.

– Exposés théoriques

– Analyses de cas et de situations rencontrées en milieu professionnel.

– Travail de groupe

Responsable scientifique

M. Jacques KOPFERSCHMITT, Professeur à la Faculté de Médecine, Hôpitaux Universitaires de Strasbourg.

Animation

Mme Séverine EL MEHDAOUI, Psychologue clinicienne et coach certifiée, titulaire d’un DU en prévention et gestion des risques psychosociaux, EDIAC Formation :

www.ediacformation.comwww.ediacformation.com

Courriel : selmehdaoui@gmail.com

Nature et sanction de la formation

Cette formation constitue une action d’adaptation et de développement des compétences.

Elle donne lieu à la délivrance d’une attestation de participation.

Une évaluation en fin de formation permet de mesurer la satisfaction des stagiaires ainsi que l’atteinte des objectifs de formation (connaissances, compétences, adhésion, confiance) selon les niveaux 1 et 2 du modèle d’évaluation de l’efficacité des formations Kirkpatrick.     

Formations favorites Vous souhaitez être rappelé(e) ?