Nous offrons un panel de plus de 900 formations catalogue à suivre sous des formats très divers

Ou

Vous êtes responsable de formation d'une entreprise et vous recherchez une formation pour vos collaborateurs ou vous souhaitez créer un diplôme pour une équipe

Vous êtes responsable de formation, DRH, manager ou dirigeant d'une entreprise et vous recherchez à construire un plan de formations pour tout ou partie de vos collaborateurs

Soins palliatifs et situations de décès complexes

Nouveau !

Inter établissements - Pour l’agrément DPC : nous consulter

3 jours
1050 €

Repas de midi pris en charge par les organisateurs.

Dates de formation

Référence SRI19-0962A :
du 28/01/2020 au 30/01/2020

Lieu de la formation

Université de Strasbourg - Service Formation Continue

21 Rue du Maréchal Lefebvre,
67100 Strasbourg
France

Renseignements & inscriptions

Contexte

L’épuisement professionnel peut advenir dans un contexte de fin de vie et de prise en charge difficile de symptômes, dont la douleur, les effractions corporelles, les problèmes hémorragiques, ainsi que des souffrances psychiques dues à des lésions cérébrales. D’autre part, l’équipe peut également rencontrer des problèmes relationnels en son sein ou être confrontée à des problèmes relationnels dans l’entourage du patient, rendant ainsi les situations complexes.

Cette formation doit permettre aux soignants s’étant sentis en difficulté dans une situation complexe de fin de vie, d’affermir une position professionnelle, par la relecture des situations cliniques, à la lumière d’apport de connaissances et de travail sur soi.

Personnes concernées

Médecins, IDE, AS et autres professionnels de santé confrontés à des conditions de fin de vie particulièrement complexes.

Compétences à l'issue de la formation

  • Acquérir des connaissances de pratique palliative
  • Se réinvestir dans son travail
  • Prendre conscience de sa subjectivité
  • Accompagner des situations complexes de soins palliatifs
  • Savoir poser des limites

Programme

Apport de connaissances (1,5j)

  • Le discours du patient et des familles sur la mort
  • La mort dans la société aujourd’hui
  • Les pathologies et symptômes particulièrement difficiles à supporter
  • L’impact du corps lésé dans la relation soignante
  • Prendre en charge les lésions corporelles (vue, odeur, toucher etc…)
  • La sédation profonde terminale (Loi 2016)
  • Utilisation de la sédation (classique ou non terminale continue)
  • Les fondements des soins palliatifs
  • Communication et résolution de conflits

Analyse des pratiques (1,5j)

  • Le vécu du soignant face au décès
  • La réflexion éthique en fin de vie
  • Comprendre les enjeux de la confrontation à l’altération du corps de l’autre
  • Mettre en place du soutien dans l’équipe
  • L’organisation de l’équipe dans les situations difficiles
  • Dépasser le sentiment d’échec

Méthodes pédagogiques

  • L’accent sera particulièrement mis sur l’échange et les travaux d’expression dans le groupe
  • Jeux de rôles
  • Une motivation personnelle est indispensable pour participer à ce stage
  • Intervention d’un(e) infirmier(e) de soins palliatifs

Responsable scientifique

Intervenants

Laurent CALVEL, Professeur Associé des Universités de Médecine Palliative, Véronique LEGRAIN, médecin Réseau Alsacien de Soins Palliatifs et Daniel GROSSHANS, Psychologue clinicien et Formateur, 20 ans de pratique en soins palliatifs, partenaire pédagogique du service de soins palliatifs du Centre Hospitalier Universitaire de Strasbourg.

Courriel :

">

Nature et sanction de la formation

Cette formation constitue une action d’adaptation et de développement des compétences.Elle donne lieu à la délivrance d’une attestation de participation.Une évaluation en fin de formation permet de mesurer la satisfaction des stagiaires ainsi que l’atteinte des objectifs de formation (connaissances, compétences, adhésion, confiance) selon les niveaux 1 et 2 du modèle d’évaluation de l’efficacité des formations Kirkpatrick.

Formations favorites Vous souhaitez être rappelé(e) ?