Nous offrons un panel de plus de 900 formations catalogue à suivre sous des formats très divers

Ou

Vous êtes responsable de formation d'une entreprise et vous recherchez une formation pour vos collaborateurs ou vous souhaitez créer un diplôme pour une équipe

Vous êtes responsable de formation, DRH, manager ou dirigeant d'une entreprise et vous recherchez à construire un plan de formations pour tout ou partie de vos collaborateurs

Faire face à une demande d’euthanasie

Nouveau !

Stage Inter établissements

3 jours
1005 €

Repas de midi pris en charge par les organisateurs

Ce stage peut être réalisé en intra : nous consulter.

Dates de formation

Référence SRI18-0642A :
du 19/03/2019 au 21/03/2019

Lieu de la formation

Université de Strasbourg - Service Formation Continue

21 Rue du Maréchal Lefebvre,
67100 Strasbourg
France

Renseignements & inscriptions

Sylvia RUBINI

21 Rue du Maréchal Lefebvre 67100 Strasbourg, France
03 68 85 49 22

Sauf le mercredi

03 68 85 49 29
s.rubini@unistra.fr

Contexte

Être confronté à une demande d’euthanasie entraîne souvent chez le soignant un grand désarroi. Cette demande renvoie à un insupportable pour le patient mais aussi pour son entourage. La rupture de parole peut alors entraîner des passages à l’acte.

D’autre part, le contexte social montre de plus en plus de personnes qui prennent la parole en faveur d’une légalisation d’un tel acte dit « de soin ». L’instrumentalisation médiatique se fait également plus pressante. Néanmoins, vouloir mourir ou dire vouloir mourir face à une souffrance extrême, est aussi ancien que l’humanité elle-même. C’est dans ce contexte que prend place cette formation qui se veut d’un abord pluridisciplinaire.

Personnes concernées

Tout professionnel de santé susceptible d’être en contact dans le cadre de son activité avec des malades en fin de vie demandant une euthanasie ou un suicide assisté, en institution ou à domicile.

Compétences à l'issue de la formation

  • Être capable d’avoir une démarche éthique réflexive et argumentée face à une demande d’euthanasie.

Programme

Étape 1 : Mise à jour des connaissances

– Aspects contextuels :

  • Approche sémantique des termes : euthanasie passive ou active, suicide assisté.
  • Contextes médicaux où les demandes sont les plus nombreuses.

– Aspects juridiques :

  • Les lois actuelles en France.
  • La jurisprudence en France.
  • Les lois dans les pays autorisant l’euthanasie ou le suicide assisté.
  • Les codes de déontologie.
  • Le rapport soins palliatifs/euthanasie.

– Aspects sociologiques :

  • Progrès médicaux et euthanasie.
  • Évolution des mentalités d’une société.
  • La demande faite aux soignants.
  • La notion de dignité.

– Aspects cliniques :

  • Pouvoir entendre une demande d’euthanasie.
  • L’impact psychologique de la demande sur le soignant.
  • Les différences entre sédation et euthanasie.
  • L’accompagnement d’un patient et de son entourage sollicitant impérativement l’arrêt de la vie.
  • Suicide assisté et euthanasie.
  • Les liens entre douleur, souffrance, sens de la vie, sens du soin et demande d’euthanasie.

Étape 2 : Analyse des pratiques

– Mener un entretien avec le patient et son entourage.

– Gérer en équipe une telle demande.

– Les ressources en réflexion éthique.

– Pouvoir vivre avec ses limites.

– Éclaircir sa position propre pour en prendre conscience.

– Se familiariser avec les notions de « valeur », de « principes », « d’éthique », « de consentement » et de « dignité ».

Méthodes pédagogiques

Intervention de médecin, psychologue, infirmier, anthropologue/sociologue, philosophe, apport de connaissances, exposés, échanges et travaux d’expression, études de situation, débat contradictoire et jeux de rôle.

Responsable scientifique

M. Laurent CALVEL, Professeur associé de Médecine Palliative à la Faculté de Médecine, Service d’accompagnement, soins de support et soins palliatifs, Hôpitaux Universitaires de Strasbourg.

Courriel : laurent.calvel@chru-strasbourg.fr

Animation

M. Laurent CALVEL, Professeur associé de Médecine Palliative à la faculté de médecine de Strasbourg, M. Daniel GROSSHANS, psychologue clinicien, 20 ans de pratique en équipe mobile de soins palliatifs aux Hôpitaux Universitaires de Strasbourg.

Nature et sanction de la formation

Cette formation constitue une action d’adaptation et de développement des compétences.Elle donne lieu à la délivrance d’une attestation de participation.Une évaluation en fin de formation permet de mesurer la satisfaction des stagiaires ainsi que l’atteinte des objectifs de formation (connaissances, compétences, adhésion, confiance) selon les niveaux 1 et 2 du modèle d’évaluation de l’efficacité des formations Kirkpatrick.

Formations favorites Vous souhaitez être rappelé(e) ?