Le primate en recherche biomédicale

Approbation ministérielle - Module complémentaire spécifique "Primates"

Tarifs

2400 €

Repas de midi pris en charge par les organisateurs. 

Durée

5 jours

Dates

Référence SRI21-0024A :
du 15/11/2021 au 19/11/2021
Référence SRI21-0024B :
du 13/06/2022 au 17/06/2022

Lieu de la formation

SILABE

Chemin du Fort Foch,
67207 Niederhausbergen
France

Renseignements & inscriptions

Sylvia RUBINI 03 68 85 49 22

Sauf le mercredi

Accueil des personnes en situation de handicap

Le Service de la vie universitaire – Mission handicap propose un dispositif d’accueil et d’accompagnement spécifique pour permettre aux personnes en situation de handicap de se former dans les meilleures conditions possibles. Pour en savoir plus

Toute demande d’adaptation peut être étudiée en amont de la formation, en fonction du besoin.

Merci de vous adresser au correspondant handicap du SFC
M. Dominique Schlaefli (dominique.schlaefli@unistra.fr)

Certifications & Homologation

Vos interlocuteurs

Compétences à l'issue de la formation

  • Aborder le modèle primate en recherche selon les nouvelles recommandations européennes.
  • Mieux comprendre les besoins physiologiques et comportementaux, la pathologie des primates, pour une meilleure gestion de leur santé et de leur bien-être en animalerie.
  • Détecter les signes de stress, de détresse ou de douleur et mettre en oeuvre les solutions appropriées.
  • Utiliser les techniques d’exploration du primate dans le respect de la règle des 3R.
Personnes concernées et pré-requis
expand_more

Chercheurs, vétérinaires, zootechniciens et d’une manière générale tous les utilisateurs de primates dans les domaines de la recherche biomédicale.

Programme
expand_more
  • Rappel réglementaire : exigences spécifiques à l’utilisation des primates à des fins expérimentales.
  • Le choix du modèle primate pour un projet scientifique : domaines de recherche concernés, contraintes d’utilisation et d’approvisionnement.
  • Biologie des primates: rappel taxonomique, structures sociales, comportement, physiologie, reproduction, alimentation.
  • Equipements et matériels d’animalerie: conception d’infrastructures, matériel enrichissement. Visite d’animaleries.
  • Gestion et suivi de la santé animale et de l’hygiène: pathologie spécifique, cas cliniques, gestion du risque zoonotique en locaux d’expérimentation, interférences pathologie-expérimentation, programmes de suivi sanitaire.
  • Contention et manipulation des primates : démonstrations chez le macaque et le marmouset.
  • Expérimentation et bien-être animal : impact de la captivité sur le comportement des primates, observation, évaluation et résolution des troubles induits par un protocole expérimental.
  • Procédures expérimentales faiblement invasives, théorie et pratique : L’entraînement des primates à coopérer, Les outils d’investigation appliqués au primate (télémétrie, imagerie).
  • Anesthésie et analgésie des primates : évaluation de la douleur, protocoles spécifiques, monitoring et démonstrations pratiques. Critères de choix des points limites, méthodes d’euthanasie.
  • Le primate en expérimentation animale : Débat éthique, devenir des primates après études, stratégie de communication.
Approbation ministérielle
expand_more

Approbation ministérielle «formation spécifique pour une personne concevant une procédure expérimentale». Numéro d’agrément non encore disponible à la date d’édition de ce catalogue (1er Juillet 2021).

Méthodes pédagogiques
expand_more

Enseignement théorique avec supports vidéo assuré par une équipe pluridisciplinaire d’intervenants. Mise en pratique des techniques expérimentales. Remise de documents aux stagiaires.

SILABE  se situant à 8km du centre ville, un ramassage des stagiaires est assuré chaque matin place de la gare. De ce fait, les organisateurs souhaiteraient que l’hébergement des stagiaires se fasse dans les hôtels à proximité de la gare.

Responsable scientifique
expand_more

M. Pascal ANCÉ, directeur de SILABE – Université de Strasbourg.

Courriel : pascal.ance@silabe.com

Nature et sanction de la formation
expand_more

Cette formation constitue une action d’adaptation et de développement des compétences.

Elle donne lieu à la délivrance d’une attestation de participation.

Une évaluation en fin de formation permet de mesurer la satisfaction des stagiaires ainsi que l’atteinte des objectifs de formation (connaissances, compétences, adhésion, confiance) selon les niveaux 1 et 2 du modèle d’évaluation de l’efficacité des formations Kirkpatrick.

Vous êtes une organisation et souhaitez une proposition intra pour cette formation ?

Vous êtes une organisation et souhaitez un accompagnement dans la construction de votre projet sur-mesure.