La psychologie : des outils au service de l’homme au travail

28 janvier 2022

Ce diplôme d’Université vise à répondre aux besoins exprimés par des professionnels en matière d’approche, de compréhension et d’action sur les processus psychologiques de l’homme en situation de travail.

Une demande non satisfaisante

Ce diplôme d’Université est né au début de ce siècle d’un constat : il n’y avait pas de réponse satisfaisante à une demande en formation de psychologie appliquée au travail faite par des personnes en emploi qui ne souhaitaient pas entamer un cursus complet à l’Université. Pour répondre à cette attente, nous avons construit un diplôme qui se fonde sur les connaissances scientifiques produites enseignées à l’Université pour les appliquer sur le terrain, dans le monde du travail, dans le respect des règles éthiques et déontologiques en vigueur dans le monde de la recherche et plus particulièrement des psychologues.

Ce diplôme est conçu sous forme de parcours : les bases et les modèles pertinents en psychologie du travail, la pratique, les interfaces avec les disciplines « partenaires ».

Un contenu tourné vers l’application

Les trois modules de ce diplôme constituent un parcours qui vise à répondre à un objectif précis : savoir se situer dans les différents modèles de l’homme au travail, découvrir ou approfondir sa connaissance des pratiques les plus importantes, identifier les synergies avec les professionnels du facteur humain que sont les médecins, médiateurs, ingénieurs, etc.

Il ne s’agit pas de former des psychologues, mais des « utilisateurs éclairés » de la psychologie, qui sauront éviter les pièges du marketing, les phénomènes de mode en RH, les dérives dans l’approche de la santé au travail. Le travail change : ses frontières bougent, physiquement (télétravail) et psychologiquement (hyperconnection), l’utilité sociale des métiers est questionnée, la notion de qualité de vie au travail devient de plus en plus floue au fur et à mesure que le travail lui-même voit son cadre voler en éclats, les outils RH doivent évoluer pour s’adapter ou tout simplement disparaître… Les interventions des universitaires, psychologues praticiens et professionnels « partenaires » de la psychologie permettront de donner des repères pour l’action sur la base d’exemples concrets.

Le suivi tout au long de sa vie

Le parcours s’étend généralement sur 6 mois entre les modules de formation et l’achèvement des travaux personnels. Durant toute cette période, l’ensemble de l’équipe enseignante et le responsable du diplôme seront à l’écoute des stagiaires. Ils seront régulièrement mobilisés pour des interactions individuelles et/ou collectives autour des problématiques rencontrées sur le terrain ou dans la recherche documentaire. 

Les stagiaires des années précédentes gardent souvent le contact et nous font part de l’évolution de leurs pratiques, de leurs projets, de leur carrière.

M. Didier RAFFIN, Professeur associé, Faculté de Psychologie, Université de Strasbourg.