Diplôme d’université Gestion de crise en situation sanitaire exceptionnelle 

De la théorie à la pratique

Tarifs

2445 € Parcours Pass'Compétences : nous consulter

Repas de midi pris en charge par les organisateurs.

Durée

145 heures

Dates

En 2021/2022 :

Réf. : FCS21-0960A

Module 1 :

du 14 au 18 mars 2022

Module 2 :

du 5 au 8 avril 2022

Module 3 :

du 16 au 20 mai 2022

Module 4 :

du 13 au 17 juin 2022

Lieu de la formation

Unité de simulation européenne en santé

Hôpital Civil, 1 place de l’Hôpital,
67000 Strasbourg
France

Renseignements & inscriptions

Frédérique COSTES 03 68 85 49 27

Sauf le mercredi après-midi et le vendredi

Accueil des personnes en situation de handicap

Le Service de la vie universitaire – Mission handicap propose un dispositif d’accueil et d’accompagnement spécifique pour permettre aux personnes en situation de handicap de se former dans les meilleures conditions possibles. Pour en savoir plus

Toute demande d’adaptation peut être étudiée en amont de la formation, en fonction du besoin.

Merci de vous adresser au correspondant handicap du SFC
M. Dominique Schlaefli (dominique.schlaefli@unistra.fr)

En collaboration avec

Logo

Financer la formation

S’inscrire à un diplôme

Chaque module de ce diplôme peut être suivi et validé séparément, permettant ainsi d’obtenir le diplôme en 2 à 5 ans. Un Pass’Compétences Universitaire sera remis à l’issue de chaque module et permettra de suivre l’évolution du parcours personnalisé.

Points forts de la formation

  • Des intervenants reconnus pour leur expertise et une équipe pédagogique forte de son expérience en matière de gestion de crise, acquise lors de nombreuses situations réelles (accident ferroviaire, attentat, pandémie Covid 19…).
  • Immersion des auditeurs au sein de l’unité de simulation européenne en santé (UNISIMES).
  • Des exercices de simulation particulièrement réalistes avec mise en œuvre d’outils d’aide à la réflexion, à la décision et au management.
  • Une connaissance approfondie de l’environnement opérationnel au travers de conférences et de visites d’organismes.
Personnes concernées et pré-requis
expand_more

Cette formation s’adresse aux médecins (titulaires ou en formation), pharmaciens, biologistes, directeurs d’établissements de soins et médicaux sociaux, directeurs de soins, présidents des commissions médicales d’établissement, directeurs responsables logistique, médecins et paramédicaux référents SSE, directeurs médicaux de crises, cadres de santé, assistants de régulation médicale.

Cette formation s’adresse également aux personnels de l’administration (de l’Etat ou territoriale), responsables d’entreprises (publiques ou privées), aux personnels des services de police et  de gendarmerie, ainsi qu’aux sapeurs-pompiers, susceptibles d’être impliqués, lors d’un évènement majeur, en qualité d’acteur de terrain ou au sein d’une structure de gestion de crise, en qualité d’expert ou de conseiller technique de l’autorité décisionnelle.

La participation à cette formation ne nécessite pas de pré-requis complémentaires.

Compétences à l'issue de la formation
expand_more
  • Identifier les différents risques et menaces afin de mettre en oeuvre les contres mesures adaptées
  • Connaître les différents partenaires
  • Mettre en oeuvre les outils de gestion de crise
  • Maîtriser l’organisation hospitalière en situation de crise et ses ressources
  • Savoir s’intégrer et mettre à profit ses propres compétences au service d’une équipe en charge de la gestion d’une crise
  • Gérer la post-crise et participer à la résilience collective
Programme
expand_more

Ce diplôme est organisé en 4 modules qui devront être suivis dans l’ordre indiqué sur une période maximale de 5 ans.

Module 1. Connaissance de l’environnement contextuel  

Définition de la crise

Coordination opérationnelle interministérielle en situation de crise, le Centre opérationnel département (COD)

Catastrophes naturelles et environnementales  – Menace terroriste

Evènements technologiques, le risque Nucléaire Radiologique Biologique Chimique (NRBC)

La sécurité dans les transports collectifs et lors des grands évènements rassembleurs de foule

Module 2. Connaissance de l’environnement opérationnel

Organisation de la sécurité civile en cas de nombreuses victimes (ORSEC/NOVI) : Plans opérateurs 

Organisation du système de santé en cas de situation sanitaire exceptionnelle : ORSAN

La chaîne OTIAD, participation des forces armées dans une crise

Connaissance des centres opérationnels – Organisation d’une cellule de gestion de crise

Les moyens techniques d’intervention face au risque NRBC  – Dispositifs de détection/identification/neutralisation

Module 3. Phase pratique : réponse institutionnelle hospitalière/Directeur médical de crise

Articulation ORSEC (sécurité civile)/ORSAN (réponse du système sanitaire)

Hôpital en tension et situation sanitaire exceptionnelle/Cellule de crise hospitalière

Indentitovigilance (SIVIC)

Les filières de prise en charge selon les volets ORSAN

Module 4. Communication de crise et gestion de la post-crise

La communication de crise : organisation, rôle, supports… Technique de communication

Préparer un communiquer de presse et un « point presse » – Gérer une situation conflictuelle – La post-crise 

Conditions d'accès
expand_more

Sélection sur dossier composé d’un CV où devront être précisées les fonctions occupées au sein de l’organisme d’appartenance et d’une lettre de motivation décrivant le souhait de s’impliquer dans la gestion de crise au sein de cet organisme.

Méthodes pédagogiques
expand_more

Alternance de cours théoriques et exercices pratiques de conduite de crise au sein de l’Unisimes.Immersion au sein des différents sites de gestion de crise (centre opérationnels, cellule de crise hospitalière, cellule de crise samu,…) via des exercices terrain.

Contrôle des connaissances
expand_more

Les candidats passeront deux examens à l’issue de chacun des quatre modules. Ces examens se composeront d’une épreuve écrite (sous forme de QCM) et d’un exercice de mise en situation pratique excepté pour le module 1 : une seule épreuve écrite (QCM). Pour valider son diplôme, le stagiaire devra obtenir la moyenne générale (10/20) pour l’ensemble des épreuves. Les candidats devront également satisfaire aux obligations de scolarité : assiduité aux cours.

Responsable scientifique
expand_more

M. le Professeur Paul-Michel MERTES, Professeur de Médecine à la Faculté de médecine, maïeutique et sciences de la santé, Pôle Anesthésie-Réanimation.

Courriel. : mertes@unistra.fr

Coordinateur pédagogique
expand_more

Docteur Nora OULEHRI, médecin urgentiste et gestionnaire d’alertes et d’urgences sanitaires à l’ARS Grand-Est

Courriel : nora.oulehri@ars.sante.fr

Nature et sanction de la formation
expand_more

Cette formation constitue une action d’adaptation et de développement des compétences. Elle permet l’obtention d’un diplôme d’université sous réserve de satisfaire aux modalités d’évaluation des connaissances et des compétences qui sont portées à la connaissance des stagiaires. La formation donne également lieu à la délivrance d’une attestation de participation.Des évaluations au cours de la formation permettent de mesurer la satisfaction des stagiaires, notamment concernant l’atteinte des objectifs.