Journées Nationales des Centres de Références de Maladies Vectorielles à tiques

22 février 2022

Les Journées Nationales des Centres de Références de Maladies Vectorielles à tiques (CR MVT) sont organisées pour la premières fois le lundi 4 avril à partir de 9h à la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg. Ces journées ont pour objectif de permettre une information scientifique et actualisée sur les MVT. Elles permettront aux professionnels intéressés par cette thématique, médecins cliniciens spécialistes ou non, scientifiques ou autres professionnels de se rencontrer et de participer aux échanges. Ces journées seront organisées dans un environnement adapté et grâce à l’accès distanciel devront permettre aux plus nombreux d’accéder aux informations partagées.

Une nouvelle dynamique sur cette thématique

Les cinq CR MVT, missionnés par les autorités sanitaires et la Direction Générale de la Santé se sont structurées pour faire cette offre de formation. Ils contribueront tous à partager leur expérience.

Les centres de références des maladies vectorielles à tiques ont été créées en 2020. Ce sont des structures hospitalières qui ont des compétences en terme de prise en charge de patients, de pilotage de protocoles de recherche, d’enseignement et de communication. Les patients pris en charge dans les centre de compétences et de références répondent à des situations complexes qui peuvent être difficiles à gérer en soins de premier recours. Ces centres sont donc en appui des médecins de famille pour apporter leur expertise à la fois diagnostique et thérapeutique. Ils organisent des échanges dans le cadre de réunion de concertation pluridisciplinaires qui permettent à plusieurs spécialistes de se rencontrer pour discuter des patients vus en consultations ou en hospitalisation et qui posent des problèmes de prise en charge diagnostique ou thérapeutique. Ces centres veillent aussi à proposer des conduites à tenir dans le respect des recommandations nationales et internationales basées sur des données scientifiquement validées.

De par leur expertise dans le domaine de la recherche ils ont aussi pour mission de développer des axes de recherches clinique ou, en complément avec les laboratoires, de construire des projets de recherches plus fondamentaux. Enfin des actions de communications sont menées aussi bien pour le grand public, que pour un public plus professionnel. Les centres sont aussi mobilisés pour diffuser l’information médicale et scientifique. C’est dans ce cadre que s’inscrivent ces premières journées.

Une rencontre ouverte à tous

Elles permettront une rencontre des différents acteurs des CR MVT, volontairement ouverte à un public large pour partager les informations scientifiques. Elles ont aussi pour objectifs de pouvoir interagir sur certains projets et discuter des perspectives d’avenir. Les nouvelles données épidémiologiques, diagnostiques sur l’ensemble des maladies vectorielles seront présentées et permettront à un public large d’actualiser ses connaissances sur le sujet. Plus précisément nous ferons un état des lieux de nos connaissances sur les tiques et des données publiées dans la littérature scientifique. Nous aborderons les thématiques de la borréliose de Lyme dans des régions où celle-ci est moins connue, des perspectives diagnostiques avec l’apport de nouvelles techniques de laboratoire mais aussi de l’intelligence artificielle, des formes cliniques parfois difficiles à identifier en particulier avec des signes d’atteinte du système nerveux. Les autres MVT souvent méconnues comme les encéphalites à tiques (qui sont depuis 2021 des infections à déclaration obligatoires) et celles causées par des nouveaux agents pathogènes de MVT pour l’homme seront aussi abordées. Enfin l’aspect psycho social fera l’objet d’une présentation sur un travail réalisé auprès de patients concernés par les MVT.

Nous espérons ainsi que ces journées pourront contribuer à mettre à jour nos connaissances sur la thématique des MVT. Elles permettront d’avoir un échange entre différents acteurs s’intéressant à cette problématique et ont pour objectif de pouvoir ouvrir le débat sur des horizons nouveaux pour enrichir les données scientifiques dans le but de pouvoir aider les patients concernés par ces MVT.

Plus d’informations sur le CR MVT

Cet évènement est organisé par la Cellule Congrès Formation de l’Université de Strasbourg.

Y.Hansmann, Service des maladies Infectieuses, Hôpitaux Universitaires de Strasbourg