La réalité virtuelle pour un apprentissage immersif

15 mars 2021

Un enjeu considérable pour les métiers de la formation et de l’éducation

La réalité virtuelle est une technologie qui permet de simuler la présence physique d’un utilisateur dans un univers virtuel dans lequel il peut évoluer et interagir avec les éléments qui composent cet univers.

Les outils et techniques immersives de la réalité virtuelle et des environnements 3D se déploient aujourd’hui dans de nombreux secteurs d’activités, aussi bien dans ceux de l’industrie (spatiale, automobile, du bâtiment…) que dans ceux de la santé, de l’action sociale, de l’éducation et de la formation. Et c’est précisément dans le cadre de l’ingénierie d’environnements virtuels pour l’enseignement et la formation que le Master SYNVA (Ingénierie des Systèmes Numériques Virtuels d’Apprentissage) a été créé.

Ce master est résolument orienté vers la conception d’applications pédagogiques numériques utilisant des méthodes et des outils de la réalité virtuelle et de l’ingénierie de la formation.

Un secteur à forte employabilité : des défis à relever et des besoins en compétence

Depuis ces dernières décennies, les recherches menées autour de la réalité virtuelle et des mondes 3D n’ont cessé de développer de nouvelles possibilités d’actions dans le domaine de l’enseignement et de la formation. Dès lors, ce secteur d’activité cherche à recruter des personnes qualifiées, non seulement capables d’utiliser et de développer des techniques immersives et interactives innovantes (interactives du « bout des doigts » par exemple) mais également capables de déployer une ingénierie de formation pertinente pour médiatiser et scénariser ces formations.

A travers les enseignements que propose le parcours SYNVA, les lauréats pourront attester de compétences spécifiques, à la fois techniques, didactiques et pédagogiques permettant d’être compétitifs sur le marché de l’emploi. Les métiers visés sont : ingénieur pédagogique multimédia, techno-pédagogue, digital learning manager, etc.

Selon l’Association Française de la Réalité Virtuelle (AFRV) le marché de la réalité virtuelle enregistre actuellement une très forte croissance qui devrait susciter des vocations.

Une formation de haut niveau dans une université renommée

Le master SYNVA est organisé à distance, ce qui apporte une souplesse dans l’organisation de l’apprentissage et ouvre les perspectives de suivre ce diplôme pour les personnes éloignées physiquement de Strasbourg.

Les enseignements sont suivis via une plateforme de formation à distance (Digital Uni) qui libèrent les formés des nombreuses contraintes rencontrées dans les formations traditionnelles : de lieu, de temps, d’organisation professionnelle et familiale, etc.

La formation proposée est hébergée par l’INSPE et organisée par le SFC (Service de Formation Continue) de l’Université de Strasbourg : université renommée pour ces formations de qualité et sa recherche d’excellence.

Des enseignants à la hauteur des enjeux

Le Master 2 SYNVA est orienté vers la « recherche-développement » d’applications interactives immersives à visée éducative et cognitive, avec un ancrage évident dans l’interdisciplinarité. De fait, l’équipe pédagogique est composée d’enseignants-chercheurs et professionnels relevant de domaines variés et complémentaires : sciences de l’ingénieur, informatique, math-informatique, sciences de l’éducation, sciences de l’information et de la communication, didactique des sciences, psychologie.

Personnes concernées

Le Master 2 SYNVA est destiné aux étudiants provenant de diverses disciplines, ayant des prérequis soit en informatique soit en formation soit les deux. Les candidats doivent avoir validé un niveau Master 1 ou équivalent dans des filières des sciences dures (math-informatique, informatique, développement multimédia, …) et/ou Sciences humaines et sociales (sciences de l’éducation, science de l’information et de la communication, sciences du langage, didactique, psychologie, neurosciences). Les candidats pourront également valoriser leur expérience professionnelle par le biais d’une VAPP pour intégrer le cursus.

Marc TRESTINI, responsable scientifique du Master SYNVA