L’analytique : en plein essor dans un monde exigeant

28 septembre 2021

Le master « Sciences Analytiques pour les Bio-Industries » en formation continue de l’Université de Strasbourg s’adresse à un public provenant de divers horizons et dans des situations socio-économiques très différentes les unes des autres. Ce public est constitué de personnes ayant plusieurs années d’activité et d’expérience professionnelle qui leur ont permis de mobiliser et de développer de nombreuses connaissances et compétences. Ces personnes viennent asseoir, approfondir et consolider leurs acquis afin de s’ouvrir de nouvelles opportunités professionnelles dans de nombreux domaines d’activité. Le master leur offre l’opportunité de riches partages d’expérience entre participants et intervenants.

Le master s’adresse aux professionnels de l’analyse qui désirent évoluer et enrichir leurs connaissances dans des méthodologies et des processus en perpétuelle évolution. L’analytique étant présent dans une grande variété de domaines d’activités tels que l’industrie pharmaceutique, l’agro-alimentaire, l’industrie cosmétique, les services de contrôles, les bureaux d’études (la liste n’étant pas exhaustive), la formation est pluridisciplinaire. Elle est ouverte à des personnes ayant une expérience dans le domaine analytique et des cursus soit de chimistes soit de biologistes. Cela correspond notamment au profil de personnes diplômées de licences professionnelles. La formation débute par une remise à niveau en chimie et en biologie qui permet aux participants de s’approprier ou se réapproprier le vocabulaire et les concepts de ces disciplines scientifiques.

Une formation pluridisciplinaire 

Ce master répond à un besoin de formation pluridisciplinaire à l’interface des disciplines de la chimie et de la biologie avec un aspect tout à fait dans l’ère du temps qui est le domaine de l’environnement. En effet, dans le contexte industriel et professionnel actuel, les frontières entre ces trois disciplines sont très floues et peu de formations reflètent autant les connections et interconnections qui existent entre tous ces domaines d’activités. Par exemple, le domaine pharmaceutique est en pleine révolution passant de la chimie aux biotechnologies pour la production de molécules thérapeutiques du futur tout en devant gérer ses rejets industriels.

L’enseignement pluridisciplinaire s’appuie sur une équipe pédagogique issue de l’Université de Strasbourg reconnue internationalement pour sa recherche et ses formations auxquels s’associent des professionnels reconnus pour leurs compétences et leurs sens de la pédagogie. Un certain nombre d’entre eux sont des personnes diplômées de longue date de la formation et qui ont évolué vers des postes de grande responsabilité et d’expertise.

Ainsi, le contenu de la formation propose des savoirs et connaissances dans les principes et méthodes analytiques de pointes qu’elles soient de la chimie ou de la biologie en passant par l’immunotechnologie, la biologie cellulaire, la spectrométrie de masse, la biologie moléculaire etc… Fort de notre expérience et de notre connaissance du monde professionnel, nous avons fait évoluer notre cursus disciplinaire et nous y avons associé des enseignements transversaux qui permettent aux personnes formées d’exceller dans la prise de conscience et dans l’expression de leurs compétences. Nous avons par exemple introduit dans notre formation des notions de contrôle qualité, de marketing, de gestion de projets et d’analyse de compétences qui deviennent indispensables pour un plan de carrière réussi.

Un diplôme qui existe depuis plus de 20 ans et qui évolue perpétuellement 

Cette formation existe depuis 1999 sous différentes appellations. Elle jouit d’une grande réputation relayée par le réseau « Alumni » de la formation continue ainsi que par celui de la formation initiale. En effet, elle existe depuis plusieurs décennies sous ces 2 formes qui se nourrissent mutuellement de leurs expériences et de leurs propres réseaux. Elle a répondu dès son origine à des besoins croissants de formation dans le domaine des sciences analytiques qui sont en perpétuelles évolutions et utilisées dans de nombreux champs d’applications nouveaux. Elle s’adapte à cette évolution par des interactions permanentes avec le monde professionnel dans une démarche d’amélioration continue.

Une formation M2 sur une année

La formation est répartie sur une année civile (de janvier à novembre) à raison d’une semaine de cours par mois (sauf en janvier avec 1 semaine portant sur la mise à niveau et 1 semaine sur les fondamentaux disciplinaires). Cette coupure, compatible avec une activité professionnelle, permet aux participants de se consacrer pleinement à leur formation en développant de l’entraide et de la cohésion lors de périodes de travail en commun sur des créneaux d’autoformation dédiés.

La formation comprend la réalisation d’un stage d’un minimum de 3 semaines sur la mise au point d’une nouvelle approche ou méthode qui sera le support pour la rédaction d’un mémoire et d’une soutenance de master au mois de décembre devant un jury composé du responsable du stage, d’un expert du sujet traité et des responsables de la formation.

Conclusion 

Au terme de la formation, les diplômés pourront assurer les fonctions de cadres spécialistes de l’analyse chimique et biologique dans des entreprises, des organismes de recherche, des collectivités territoriales, toutes structures où l’analytique devient une clé de développement. Les anciens diplômés occupent des postes d’ingénieur de recherche, d’ingénieur d’études, d’ingénieur en développement analytique, d’ingénieur d’application, d’ingénieur support analytique, d’ingénieur qualité, de manager en assurance qualité, de responsable de projet, de responsable de laboratoire, de consultant, d’ingénieur technico-commercial.

M. Marc DE TAPIA, Maître de Conférences, Chargé de la coordination pédagogique, Faculté des Sciences de la Vie, Université de Strasbourg
M. Paul NKENG, Chargé de Mission Faculté de Chimie, Université de Strasbourg