Nous offrons un panel de plus de 900 formations catalogue à suivre sous des formats très divers

Ou

Vous êtes responsable de formation d'une entreprise et vous recherchez une formation pour vos collaborateurs ou vous souhaitez créer un diplôme pour une équipe

Vous êtes responsable de formation, DRH, manager ou dirigeant d'une entreprise et vous recherchez à construire un plan de formations pour tout ou partie de vos collaborateurs

Le programme national de lutte antituberculeuse
Comment le mettre en pratique ?

Stage inter établissements

4 jours
1280 € Pour toute inscription avant le 30 juin 2019.

Repas de midi pris en charge par les organisateurs. Nombre de stagiaires limité à 12.

Ce stage ne peut pas être réalisé en intra

Dates de formation

Référence JLE18-0425A :
du 19/03/2019 au 22/03/2019

Référence JLE19-0425A :
du 16/03/2020 au 19/03/2020

Lieu de la formation

Université de Strasbourg - Service Formation Continue

21 Rue du Maréchal Lefebvre,
67100 Strasbourg
France

Renseignements & inscriptions

Joëlle LABARRE

21 Rue du Maréchal Lefebvre 67100 Strasbourg, France
03 68 85 49 23

Sauf le vendredi après-midi

03 68 85 49 29
j.labarre@unistra.fr

Contexte

Le programme national de lutte antituberculose 2007-2009 préconise six axes comprenant le diagnostic précoce et le traitement adapté de tous les cas de tuberculose maladie, le dépistage de la tuberculose et des infections latentes relevant d’un traitement, une stratégie vaccinale optimisée, de maintenir la résistance aux antituberculeux à un faible niveau, d’améliorer la surveillance épidémiologique et le pilotage de la tuberculose au niveau régional. Les missions des CLAT sont actuellement fixées par décret et circulaires. Des protocoles pratiques et des actions de sensibilisation et d’information des partenaires naturels du CLAT et des populations concernées sont requises. La constitution d’un réseau coordonné par le CLAT est indispensable, en lien avec les agences régionales de santé.

Personnes concernées

Médecins, infirmières, assistants sociaux et secrétaires des centres de lutte antituberculeuse, ayant déjà participé à la formation “La tuberculose, le patient, le soignant et la société” ou souhaitant un complément pratique à d’autres formations (ce stage ne comporte pas de formation théorique).

Compétences à l'issue de la formation

  • Connaître les principales mesures du programme national de lutte antituberculeuse.
  • Mener les enquêtes autour d’un cas de tuberculose.
  • Assurer le suivi des sujets contact.
  • Dépister la tuberculose dans les populations à risque élevé.
  • Sensibiliser des populations à risque élevé (migrants, professionnels exposés).
  • Éduquer à la santé et assurer l’éducation thérapeutique.

Programme

Cette formation vise à fournir aux personnels des CLAT le savoir et le savoir-faire dans leurs principaux domaines d’action.

  • Enquêtes autour d’un cas : déroulement de la visite d’entourage. Séances d’informations en collectivités. Qui suivre et qui ne pas suivre ? Quels sont les partenaires importants ?
  • Suivi des sujets contact : recommandations et aspects pratiques. Aspects particuliers selon les différences socio-culturelles.
  • Sensibilisation et formation : quels partenaires pour le réseau du CLAT ? Quelle communication ? Vision de la tuberculose selon les cultures. Motivation des sujets à risque élevé. Éducation à la santé.
  • Éducation thérapeutique : objectifs et outils.
  • Les enfants à risque élevé de tuberculose : comment les connaître et comment les vacciner ?

Méthodes pédagogiques

Discussion de cas cliniques. Exposé de protocoles.

Remises d’outils pratiques (protocoles, CD Rom).

Responsables scientifiques

Mme Elisabeth QUOIX, Professeur à la Faculté de Médecine, Pôle de Pathologie Thoracique, Hôpitaux Universitaires de Strasbourg.

M. Philippe FRAISSE, Médecin, Groupe tuberculose de la SPLF/CNMR, Service de Pneumologie, Hôpitaux Universitaires de Strasbourg.

Courriel : Philippe.Fraisse@chru-strasbourg.fr

Animation

Professionnels des Centres de lutte antituberculeuse.

Educateurs, travailleurs sociaux.

Nature et sanction de la formation

Cette formation constitue une action d’adaptation et de développement des compétences.

Elle donne lieu à la délivrance d’une attestation de participation.

Une évaluation en fin de formation permet de mesurer la satisfaction des stagiaires ainsi que l’atteinte des objectifs de formation (connaissances, compétences, adhésion, confiance) selon les niveaux 1 et 2 du modèle d’évaluation de l’efficacité des formations Kirkpatrick.

Formations favorites Vous souhaitez être rappelé(e) ?