Nous offrons un panel de plus de 900 formations catalogue à suivre sous des formats très divers

Ou

Vous êtes responsable de formation d'une entreprise et vous recherchez une formation pour vos collaborateurs ou vous souhaitez créer un diplôme pour une équipe

Vous êtes responsable de formation, DRH, manager ou dirigeant d'une entreprise et vous recherchez à construire un plan de formations pour tout ou partie de vos collaborateurs

Place des thérapies complémentaires dans les soins de support en oncologie

Stage inter établissements

3 jours
1005 €

Repas de midi pris en charge par les organisateurs.

Ce stage ne peut pas être réalisé en intra

Dates de formation

Référence CJT18-0469A :
du 03/04/2019 au 05/04/2019

Lieu de la formation

Université de Strasbourg - Service Formation Continue

21 Rue du Maréchal Lefebvre,
67100 Strasbourg
France

Renseignements & inscriptions

Caroline JACLOT

21 Rue du Maréchal Lefebvre 67100 Strasbourg, France
03 68 85 49 26

Sauf le mercredi après-midi

03 68 85 49 29
c.jaclot@unistra.fr

Compétences à l'issue de la formation

  • Prendre en compte les thérapies complémentaires parmi l’ensemble des soins et des soutiens, en association avec les traitements spécifiques.

Personnes concernées

Médecin, personnel soignant, psychologue.

Programme

Premier jour : état et informations

  • Accueil des stagiaires : présentation, attentes.
  • Le statut du sujet dans le parcours hospitalier : l’annonce du diagnostic, les bouleversements corporels et psychiques, le temps médical et le temps psychique, entendre la plainte et la souffrance du sujet.
  • La voix des patients : qualité de vie et cancer.
  • Qu’est-ce qu’une thérapie complémentaire ? Définition, références, validation et mise en garde.
  • Présentation des différentes pratiques autorisées dans le monde médical français :

                       – Ces pratiques qui accompagnent les soins de manière globale, par le toucher, par le mouvement, par l’esprit et les sens.

                       – Particularités de l’homéopathie.

  • Le choix éclairé d’une thérapie complémentaire : information apportée au patient, prise en compte des indications et contre-indications, respect de la personnalité et de la sensibilité du patient. Nécessité de l’association des médecines allopathiques et des médecines complémentaires en oncologie.

Deuxième jour : pratique

Les médecines complémentaires par le mouvement et l’esprit

  • Apports cliniques.
  • Ateliers pratiques : la méthode Feldenkrais, le Qi gong, la méditation.

 Troisième jour : pratique

Les médecines complémentaires par l’esprit, le toucher

  • Apports cliniques.
  • Ateliers pratiques : l’hypnose, le toucher, l’aromathérapie.

Méthodes pédagogiques

La formation comporte deux étapes : l’analyse des pratiques et la mise à jour des connaissances. Elle répond aux orientations du plan Cancer.

Exposés théoriques et cliniques, travail en atelier pratique d’initiation, réflexion en groupe, analyse des pratiques. Apprentissage des principes de base et du panorama thérapeutique, mais un approfondissement est nécessaire selon les orientations choisies.

Responsable scientifique

M. Jacques KOPFERSCHMITT, Professeur de Thérapeutique à la Faculté de Médecine de Strasbourg.

Courriel : j.kopfer@unistra.fr

Intervenants

Médecins, psychologue, infirmière enseignante de Qi Gong.

Nature et sanction de la formation

Cette formation constitue une action d’adaptation et de développement des compétences.

Elle donne lieu à la délivrance d’une attestation de participation.

Une évaluation en fin de formation permet de mesurer la satisfaction des stagiaires ainsi que l’atteinte des objectifs de formation (connaissances, compétences, adhésion, confiance) selon les niveaux 1 et 2 du modèle d’évaluation de l’efficacité des formations Kirkpatrick.

Formations favorites Vous souhaitez être rappelé(e) ?